Étrangers tome2 de Cara Solak

Titre Étrangers

Tome 2

Auteur Cara Solak

Éditeur Plumes du Web

Date de sortie 26 juillet 2019

Un titre à commander sur Amazon en suivant ce lien https://amzn.to/2JUdrP1

Quelques semaines après le coup de coeur du premier volet d’Étrangers et de son développement final aussi puissant qu’inattendu, (chronique à retrouver ici https://melimelodegwen.fr/index.php/2019/05/01/etrangers-de-cara-solak/ ) me voici prête à faire le bilan de l’aventure de Lilas, Adrien, Luke et Alana.

Attention, si cette chronique ne spoile pas le tome 2, mieux vaut avoir lu le 1er volet pour ne pas risquer de révélations compromettantes.

*

**

***

****

*****

Si vous êtes là, c’est que je peux en dire plus.

Le final du tome 1 révélait que Lilas et Adrien étaient des voyageurs dans des univers parallèles. Leurs doubles y évoluent, tantôt très proches, tantôt séparés, mais avec plusieurs constantes. Aucun des univers où ils vivent ne donne envie de s’y attarder très longtemps. Deuxième enseignement. La force de l’attraction reste très forte en eux, quoi qu’on sente qu’il y a là-dessous quelque chose qui risque de virer au vinaigre. Troisième récurrence. On les poursuit. On?

C’est autour de ce « on » que tourne une partie de ce deuxième volet, entre univers parallèle et réalité concrète mais guère plus sûre. On apprend à mieux connaître les différents personnages croisés avec plaisir ou curiosité à Valeria. On cherche à confirmer ou infirmer leurs liens dans tel ou tel univers.

Mais surtout, on plonge enfin dans le passé commun des héros de ce roman. Comment sont-ils devenus ce qu’ils sont aujourd’hui.? Quels sont leurs liens? Quelles énergies les animent? Quelles passions aussi?

J’ai beaucoup aimé, à ce stade, la finesse des portraits de l’auteur. À une exception près, personne n’est fondamentalement et uniformément bon ou mauvais. Selon le temps, les circonstances, on peut en vouloir ou au contraire trouver des circonstances atténuantes aux uns et aux autres. Mais une chose est certaine, personne, même Lilas et Adrien, n’est tout blanc ou tout noir. Le talent de l’auteure consiste à habilement surfer sur la palette des gris pour en faire ressortir toute la luminosité.

Comme dans chacun de ses écrits, j’ai adoré être émotionnellement malmenée par Cara Solak -note pour la prochaine fois, ne plus lire ses romans dans la salle d’attente de mon médecin, ça peut faire désordre!- Le tome 1 avait fait valser mon petit coeur. Le second n’est pas plus calme, loin de là. Le danger est omniprésent. Une sorte d’ambiance paranoïaque aussi, renforcée par les souvenirs des autres univers. Cet état de fait concerne particulièrement Luke, si abject en Valéria et si touchant à d’autres moments. Mais que dire de la joie teintée d’angoisse en retrouvant Juliette? Que penser de l’engagement à coeur perdu de Nora?

J’ai retrouvé avec un grand plaisir tout ce qui m’a chamboulée il y a quelques semaines. Une histoire à rebondissements, servie par une plume précise et talentueuse. Des personnages attachants jusque dans leurs failles. Une atmosphère oppressante et addictive.

Tous les ingrédients pour une lecture à ne pas rater.


N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire