Métamorphose Exorde d’Ericka Duflo

Titre Métamorphose

Tome 1/5 Exorde

Auteur Ericka Duflo

Éditeur Kennes Éditions

Date de sortie 4 mai 2016

Un titre à retrouver sur Amazon en cliquant sur ce lien Métamorphose T01: Exorde

Encore une découverte Netgalley que je remercie pour la diversité de l’offre mise à disposition.

Si vous avez envie d’un roman fantastique, plongé dans l’univers des créatures de l’ombre et de la lumière, en sortant des classiques vampires, anges et loups garous, bienvenue dans cette métamorphose!

Elle nous entraîne à la rencontre de Senna, une adolescente de bientôt dix-sept ans, en droite ligne vers la dérive depuis que sa mère est morte mystérieusement, quelques mois plus tôt. Fille unique en pleine confrontation avec son père, l’adolescente bien sous tout rapport est en perdition. Elle rate les cours, répond, se fait renvoyer, traîne avec la bande des peu recommandables et multiplie les écarts de conduite. À tel point que, malgré la présence bienveillante de sa tante Eva, elle se retrouve bannie de la propriété familiale à Houston et doit quitter son univers, ses amis, sa jument et son chat, pour rejoindre un internat en plein coeur de l’Alaska.

Cet éloignement a beau la faire souffrir, elle comprend que c’est son évolution sombre qui pousse son père à agir ainsi. Mais comment se rapprocher de cet homme brisé de douleur et rigide? Comment lui parler de ces douleurs à la tête, de ces boursouflures qui déforment le dos, de ces sensations étranges d’être épiée et de ces élans de colère irrépressibles?

Alors, la mort dans l’âme, Senna part vers la pension Sofeia High School. Elle y rencontre le meilleur comme Jessie, sa compagne de chambre et Sam, le garçon manqué au grand coeur, mais aussi le pire: une surveillante d’internat aimable comme une porte de prison, une fille populaire et venimeuse à souhait, entourée de sa cour de pestes et puis il y a lui. Ian Stone. Un garçon aussi mystérieux qu’inexplicablement attractif. Le genre de garçon qui cultive un côté badboy et fait se pâmer les minettes avec une aisance quasi surnaturelle.

Si elle résiste mieux à son charme que d’autres, Senna ne peut entièrement nier le trouble qu’elle ressent en sa compagnie, surtout lorsque le beau Ian semble manifester de l’intérêt à son égard.

Mais peut-on croire à sa sincérité alors qu’il souffle le chaud et le froid, menace de la rendre folle et exerce le même pouvoir de séduction sur bien d’autres qu’elle ? Comme si tous les symptômes qui l’assaillent de plus en plus violemment ne suffisaient pas à lui rendre la vie difficile, il faut en plus que son coeur s’en mêle !

À moins que Ian ne soit au contraire sa chance? Seul l’avenir le dira.

Ce roman est un régal parce qu’il mêle habilement une romance young adult, que l’on peut mettre entre toutes les mains et une histoire fantastique qui sort des sentiers battus.

La plume de l’auteure est très agréable. Elle m’a entraînée de la première à la dernière page que j’ai lues d’une traite. Les mots sont forts, expriment les doutes, les craintes, les inquiétudes, la colère et les émois d’une jeune fille en pleine mutation. J’y ai été très sensible.

Le récit suit le point de vue de Senna et donne aussi un bel éclairage sur l’adolescence et sa métamorphose, avec ou sans paranormal au milieu!

De la même manière que j’ai aimé la façon de rendre sensible une certaine urgence -on sent qu’il y a autour de Senna un sursis dont on ne connaît pas vraiment le terme- mais sans verser dans une surenchère gratuite.

J’ai apprécié la façon dont l’intrigue se met en place, progressivement. On sent, comme une gêne qui gratte et démange, un mystère qu’on effleure du bout des doigts sans arriver à l’isoler directement. On croit tenir une solution qui se révèle être une fausse piste, on imagine quelque chose, et on tombe sur une autre vérité.

Et si j’avais eu quelques doutes sur telle ou telle, force est de constater que je ne suis pas toujours tombée juste, pour mon plus grand plaisir. D’autant que, je n’en doute pas, les tomes suivants, (quatre sont déjà sortis sur les cinq que prévoit cette pentalogie) ne manqueront pas de révélations surprenantes, de bonnes surprises et peut-être même de cruelles désillusions. Autant d’éléments que je suis curieuse de découvrir.

 

 

N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire