Projet Bridezilla de Margot D Bortoli

Titre Projet Bridezilla

Auteur Margot D Bortoli

Date de sortie 24 octobre 2018

À retrouver sur Amazon en cliquant sur ce lien Projet Bridezilla (Projet Friendzone t. 2)

Un titre découvert grâce au réseau Netgalley

Si je vous dis que Bridezilla est la contraction de Bride (la fiancée) et Godzilla, le vilain lézard très en colère, vous voyez ce qui nous attend dans ce deuxième volet de Projet Friendzone??

Non non, aucun héros ne va subitement mesurer quinze mètres de haut et menacer de détruire l’humanité, … quoique.

Non, le monstre en question, c’est la fiancée, … pardon LA fiancée, miss catastrophe elle-même, Grace!

Oui oui oui, loin de la friendzone à laquelle Daniel semblait les avoir cantonnés, les deux terribles vont se marier. Et pas un truc vite fait à Vegas, alcoolémie avancée, sosie d’Elvis etc, … quoi?

Ça leur ressemblerait bien? Pas faux, mais vous imaginez la réaction de Daniel, des parents de Grace, de Jane, de Julian?????

Non, mieux vaut opter pour un mariage traditionnel, posé, sous contrôle, …

Pourquoi tout le monde sourit si j’associe posé, sous contrôle et Grace?

Bon je le reconnais, ça paraît improbable. Sauf que Grace prend, dans ce deuxième volet, plein de bonnes résolutions et qu’elle est en tous points telle que Samuel l’aime, impliquée et très très légèrement excessive.

Mais que celles qui sont passées par la case mariage et n’ont jamais eu envie de tout envoyer balader me jettent la première dragée, pas facile de concilier une entreprise en pleine expansion, un fiancé tout aussi occupé, la mise en place du mariage de l’année, le régime du siècle, tout en gardant une vie de couple feu d’artifice.

Ce livre alterne des moments de fou-rires assez épiques, souvent générés par la maladresse légendaire de Grace, mais pas seulement, d’autres plus émouvants, -en même temps, dès qu’on me dit « mariage » je sors un kleenex- et quelques uns qui m’ont nettement moins fait rire parce qu’ils décrivent cette routine de couple qui guette, si on ne se méfie pas, et peut rendre juste banale une histoire d’amour pétillante et lumineuse.

On retrouve la galerie de personnages qui ont fait le succès du premier volet. Des amis hauts en couleur, qu’on aimerait parfois passer par-dessus bord mais qui sont capables de tout pour ce qu’ils aiment, et même un peu plus, une famille parfois envahissante, mais guidée par un amour absolu et un dévouement total, des collaborateurs professionnels surprenants, déroutants ou légèrement flippants, des voisines irremplaçable. Mais on croise aussi un cousin viking à garder en réserve, une prof de danse très très particulière (la prof ou la danse, voire les deux), et d’autres à découvrir.

J’ai aimé la relation entre tous ces personnages, même si j’apprécie beaucoup que mes amis les plus proches m’appellent « ma fée » ou « ma bichette » plutôt que morue, …. mais tout est question de goûts après tout. C’est surtout leur capacité à se mettre en quinze les uns pour les autres que je trouve exceptionnelle. Mention spéciale pour Daniel et Daisy. Le grand-frère protecteur et la belle-soeur parfaite révèlent aussi des failles, mais elles les rendent encore plus attachants, à plus forte raison quand, dans la toute fin du roman, les explications de Daniel éclairent un certain nombre de choses.

Et puis il y a Sam et Grace. LE couple explosif par excellence. Leurs accrochages sont volcaniques, leurs face à face explosifs, leurs corps à corps ….. pffff on a une explication au réchauffement climatique! Bref, un couple

Le style de l’auteure peut paraître déroutant. J’ai parfois eu du mal à rester accrochée, parce que je le trouvais un poil « trop » : trop « mais combien sommes nous dans ma tête? », trop « mon cerveau part en vrille dans tous les sens mais je le vis bien, merci et bonjour chez vous », trop « encore deux ou trois situations rocambolesques et j’entre dans le livre des records ». Mais au final, c’est aussi ce qui fait l’originalité du livre, de l’auteur et de l’histoire qui serait sans doute moins prenante si elle était plus conventionnelle, …. comme Grace en quelque sorte.

Pour conclure, si vous aimez les héroïnes déjantées, les histoires à rebondissements, les garçons sur-caliente, foncez sur ce projet Bridezilla!

 

 

N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire