Dans mes veines de Céline Musmeaux

Titre Dans mes veines

Auteur Céline Musmeaux

Éditeur Nymphalis

Date de sortie 18 octobre 2018

À retrouver sur Amazon en cliquant sur le lien suivant Dans mes veines

Un titre découvert grâce au réseau Netgalley

RÉSUMÉ :

Rose passe la soirée en boîte avec ses amis. Ce n’est pas son truc, mais on n’a pas vingt ans tous les jours ! Alors, elle joue le jeu.

Au moment où elle commence à apprécier l’ambiance, ils la mettent au défi de séduire un homme. Elle a l’embarras du choix, mais Rose est plutôt difficile.

Lorsqu’elle se jette à l’eau, elle essuie un rejet dont elle se souviendra toute sa vie. Mais comme si ce n’était pas suffisant à ses malheurs, un autre homme l’aborde et tente de la faire quitter les lieux en se montrant très insistant.

Il prétend la connaître et avoir un lien avec sa famille, il n’en faut pas plus pour intriguer la jeune femme…

Mon avis

J’ai beau en avoir souvent entendu parler, je n’avais jamais lu de titre de Céline Musmeaux. C’est chose faite pour cette histoire qui m’a autant intriguée par sa superbe couverture que le résumé est énigmatique.

Cette romance met aux prises Rose, une jeune étudiante de vingt ans sans famille, mais accompagnée d’un gros chat, Fil avec deux hommes aussi mystérieux l’un que l’autre, Vincent et Lucien.

Rose est une femme fragile qui a vécu trop tôt l’abandon et a besoin d’être rassurée par la présence de ses amis et de ses repères. Or c’est tout le contraire qui va se produire pour elle après une simple et anodine sortie en boîte.

Mise au défi par ses camarades de trouver un galant, elle se confronte successivement à deux hommes. Le premier est superbe et sombre. Il l’éconduit sans douceur et se moque d’elle. Le second est d’emblée intrigant, quelque peu inquiétant aussi.

Mais sans le savoir, cette soirée et ces rencontres changent totalement la vie de Rose, ses sentiments et sa façon de voir le monde.

Autour d’eux gravitent une galerie de personnages secondaires, morts ou encore vivants dont les interventions m’ont la plupart du temps paru anxiogènes.

Sans rien dévoiler de l’intrigue qui se révèle progressivement, on peut dire que dans ce roman, les mystères se succèdent les uns aux autres et font entrer le lecteur dans un cercle secret où les secrets sont légions et les risques mortels. Aux antipodes de ce qui semble convenir à la naïve et enfantine Rose.

J’ai été parfois déstabilisée par les personnages dont je ne savais plus toujours si je les trouvais détestables ou adorables, si je devais me sentir pleine d’empathie ou agacée par une façon de ressasser les mêmes doutes au long de la narration à deux voix.

En fait, il y a un peu de tout ça à la fois, car le roman fait le choix de la nuance. Rose est naïve et parfois capricieuse comme une adolescente. Mais elle sait se monter aussi d’une résolution de fer, quitte à prendre des décisions déchirantes.

Vincent est froid et détaché au premier abord. Mais c’est parce qu’il sait ce qu’on peut perdre lorsqu’on s’attache. Il est inflexible dans ses convictions, … mais apprend que parfois, il est des causes qui nécessitent d’adopter des positions intenables.

Lucien est … encore plus difficile à cerner. À première vue, je dirais que je le déteste. Mais après avoir lu certaines scènes, entendu certains aveux, compris certains choix, je n’en suis plus si sûre. Pour autant, peut-on lui faire confiance?

À l’instar de ses personnages, l’histoire que Céline Musmeaux a tissée pour nous m’a parfois décontenancée.

J’ai beaucoup aimé l’histoire en elle-même, le combat moral qu’elle impose à chacun des protagonistes et les interactions d’amour/haine/dépendance qui les lient.

Mais parfois, j’ai été un peu perdue par des postures redondantes sur lesquelles je me suis impatientée.

Néanmoins, c’est une rencontre positive que cette première plongée dans l’univers de la prolifique Céline Musmeaux, et probablement la première d’une série à venir.

 

 

N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire