Ensemble.Maintenant. Pour toujours d’Emily blaine

Titre: Ensemble. Maintenant. Pour toujours

Auteur Emily Blaine

Editeur Editions Harlequin

Date de sortie 6 Juin 2018

#NetGalleyChallengeFr

A commander d’avance sur Amazon en suivant ce lien Ensemble. Maintenant. Pour toujours: La suite de Toi. Moi. Maintenant ou Jamais, le nouveau roman d'Emily Blaine

Toi. Moi. Maintenant ou jamais est, de mémoire, la première romance d’Emily Blaine que j’ai dévorée.

Outre toutes ses qualités de narration et la texture de ses personnages, l’intrigue autour des fêlures du passé et des deuxièmes chances m’avait émue.

Tout autant que la tribu qui gravitait autour de Charlotte et Jérémiah, qu’il s’agisse du beau David ou de Théo et Summer, les complices du piège amoureux.

En refermant ce livre, je me souviens m’être demandé ce qui aurait pu arriver entre ces deux derniers, si, …

Je me suis imaginée ce qui aurait pu survenir. Si Théo n’avait pas été physiquement et moralement amoché par son accident. Si Summer n’avait pas été si blessée par son père. S’ils s’étaient retrouvés le soir maudit de la dernière course, si …

Et puis, comme toute lectrice, j’ai laissé ces héros vivre leur vie dans un coin de mon imagination, et je suis passée à autre chose. Emily aussi, en nous offrant d’autres histoires fortes et marquantes.

Mais voilà que les voies de la romance sont impénétrables et que presque deux ans après, nous voici de retour. Plus pour Charlotte et Jérémiah, même s’ils ne sont jamais bien loin pour un petit déjeuner d’urgence ou un défi sportif, mais pour Summer et Théo.

Pour voir si ce passé est un poids trop lourd, si ce présent peut leur donner une chance.

Nos héros ne sont plus des adolescents, loin s’en faut. Théo, éloigné du monde automobile par ses blessures, s’est rabattu sur la gestion de la fondation familiale, alors que Summer a réussi son défi: construire une vie professionnelle brillante comme un pied de nez à ses années d’ombre et surtout ne pas s’attacher. Elle est rétive à tout engagement. Seuls ses plus proches peuvent se vanter de son attachement absolu.

Parmi eux, il y a bien sûr Théo: le sauveur de ses heures sombres, le protecteur, son plus proche ami aussi. Son inséparable également.

Du moins jusqu’au baiser qui, dès les premières pages, vient bouleverser cet équilibre immuable. Accident? Tentation? Prémice d’une histoire ? Risque d’un cataclysme ?

Dans ce roman très réussi, Emily Blaine se glisse, en fonction des circonstances, dans l’esprit des deux protagonistes. On y découvre les intentions limpides ou les doutes, les paris que Théo et Summer lancent depuis toujours.

Qui parie une amitié, un sauvetage, un emploi, avec un jeu de cartes?

Visiblement, c’est une formule qui marche. Tout comme fonctionnent à la perfection les autres thèmes abordés par l’auteur. J’ai notamment beaucoup aimé toute la réflexion sur la frontière ténue entre amitié et amour. Souvent, dans les films, les tourtereaux s’avouent être les meilleurs amis du monde. Est-ce un gage de réussite pour bâtir une histoire? Ou bien le risque est-il trop grand? Lorsqu’on bâtit une relation « vierge », avec quelqu’un qui ne connaît pas tout de votre passé, même le plus lugubre, on part de zéro, mais on se protège, aussi. Si ça échoue, chacun reprend ses billes, merci et au revoir. Mais quand le « quelqu’un » est plus qu’un ami, un alter ego, LE meilleur ami. Peut-on vraiment accepter de tout risquer quitte à tout perdre?

Et cet autre qui nous connaît si bien n’est-il pas à même d’être à la fois celui qui peut le mieux nous combler, mais tout aussi bien celui qui peut nous blesser le plus cruellement?

Si une large part du roman est consacrée à ce doute central, il y est aussi question de deuxième chance. C’était déjà le cas du premier opus. Là, le sens est un peu différent. Une sorte de « et si on faisait comme si, … ». Et si l’accident n’avait pas eu lieu, et si je n’avais pas établi pas de barrière si infranchissable entre travail et sentiments, et si j’avais décidé de ne pas me mêler de ce qui ne me concernait pas directement.

J’ai refermé ce roman, un sourire aux lèvres, heureuse du très bon moment passé entre les lignes composées par Miss Blaine. Et puis je me suis demandé ce qui pourrait arriver à David si, …. et puis je me suis rappelée que ce ne sont pas MES personnages mais ceux d’Emily, …. et puis je me suis dit que, deux ans, peut-être, … Lui. Elle. Peut-être. Sûrement ?

Avant de conclure cette chronique, je voudrais adresser mes remerciements à NetGalley dont le challenge m’a permis de découvrir ce petit bijou avant tout le monde, aux éditeurs et à l’auteur pour l’avoir autorisé.

N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire