Sex & lies 6/6 de Liv Stone

Titre Sex & lies

Volume 6/6

Auteur Liv Stone

Editeur Editions Addictives

Date de sortie 19 mai 2018

Pour commander sur Amazon, c’est par ici Sex & lies - Vol. 6

Sixième et dernier volet de cette série originale et très réussie.

Il commence dans les heures qui suivent la fin du cinquième opus. Je ne le rappelle pas à celles qui l’ont déjà lu et ont dû passer les dernières semaines à se demander à quel point le sort allait être cruel. Je ne le spoilerai pas aux patientes qui ont attendu jusque là pour tout découvrir.

Mais une chose est certaine, comme souvent, le danger est propice aux prises de conscience, aux confidences, voire aux vérités les plus crues et sans filtre. Et enfin, on apprend LA clef DU mystère qui a mené toute cette série.

Elle est différente de ce que j’attendais, mais bien plus puissante. Vous me direz ce que vous en pensez.

Ce tome pourrait se résumer ainsi. « Quand chaque question trouve sa réponse, chaque blessure son remède. »

Pour que l’affaire soit définitivement résolue, cet ultime volet s’offre un nouveau détour par l’Egypte.

Chaleur, tension, danger et sentiments sont au rendez-vous dans cette dernière partie qui n’en finit pas de rebondir pour offrir un sort à chacun de nos protagonistes. Et chacun est traité en fonction de ses mérites ou de ses fautes. Imaginez donc qui peut récolter quoi dans cette série que j’ai particulièrement appréciée.

Comme je l’ai dit au cours de ces chroniques, j’ai aimé l’originalité de l’histoire, du scénario et des thèmes abordés.

Le théâtre principal, l’Egypte, est une destination et un pan du patrimoine qui font souvent rêver. Ce n’est pas exactement mon cas, mais j’avoue que je me suis laissée emporter sans résister. Les paysages, l’intensité de la recherche, l’usage fait des sites, tout est maîtrisé. Je ne sais pas si l’auteur a un lien spécial avec ce pays. Si c’est le cas, elle l’a très bien restitué. Sinon, elle a fait preuve d’un talent d’imagination et de recherche appréciables.

Mais d’autres éléments font de cette série une lecture un peu différente. Les thèmes « secondaires »  m’ont également tenue en haleine. Le passé d’Alaska, les questions psychologiques liées au deuil, au syndrome du survivant, l’esprit de vengeance et son enfermement, les dilemmes moraux.

Avec force et délicatesse, Liv Stone apporte aussi, sinon des réponses, du moins des éclairages à ces traumatismes.

Pour toutes ces raisons, sans compter la relation torride et pas très lisse d’Aly et Jay, c’est avec plaisir que j’ai découvert cette série et que je vous la recommande. En espérant découvrir bientôt d’autres écrits de cette auteur.

N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire