Dangerous 2/6, de Rose M Becker

Titre Dangerous

Volume 2/6

Auteur Rose M Becker

Editeur Editions Addictives

Date de sortie 12 mars 2018

A retrouver sur Amazon en suivant ce lien Dangerous – 2

Vu la façon dont Rose M Becker a conclu son premier tome, je piaffais d’impatience à l’idée de la réaction d’April.

Terrence, auquel elle commençait à peine à s’ouvrir, venait de la trahir de la plus vile des façons. Tous aux abris!

La scène de confrontation est un délice dans les « dix façons de mettre la honte de sa vie à son adversaire! » Jouissif!

Dans ce tome, l’auteur montre une nouvelle fois tout son talent pour les dialogues piquants, les confrontations musclés, les aveux pile-poil maladroits comme il faut pour être craquants.

Ce deuxième volet est également un délice parce qu’on y voit April et Terrence en proie avec un violent risque de dédoublement de personnalité. Chacun représente ce que l’autre exècre, et pourtant, ils sont incroyablement attirés l’un par l’autre. En osmose parfaite dès qu’ils se retrouvent dans une situation intime, ils sont comme chiens et chats dès qu’ils repassent à la verticale. La visite du notaire m’a faite glousser à plusieurs reprises.

Mais cette opposition n’est pas aussi tranchée qu’il y paraît. Outre la nécessité de sembler unis pour capter ce fichu héritage, les deux tempêtueux sont aussi capables de monter au créneau pour défendre l’autre face à l’extérieur.

Un sacré casse-tête qui ne demande qu’à se résoudre, par petites touches. Car il est entre les deux des sujets tabous: le lieu de travail, les barquettes de framboises, …. les relations familiales.

Dans ce tome, April dessine un peu plus nettement ce qu’a été son passé et les traces qu’il laisse, même après être sortie de la secte. Mais il apparaît en filigrane que le splendide Mr Knight n’est pas en reste question relations familiales boiteuses. Même si bien sûr, son désir de contrôle passe avant tout.

Enfin, dans ce deuxième tome, l’intrigue devient plus marquée : on sent le danger rôder. Autour d’April? De Terrence? Des deux? le final de ce volet laisse la place à mille possibilités… Nul doute que Rose choisira la mille-et-unième pour nous surprendre encore.

En tous cas, chaque fois, je retombe sous le charme des écrits de miss Becker. Par le ton de ses romans -j’adore entrer dans le cerveau très légèrement torturé de ses héroïnes-, par la délicatesse avec laquelle elle dépeint la timidité des sentiments. Mais aussi par sa capacité à glisser dans chaque histoire, une réflexion sur un sujet de société. Dans le premier volet, je pensais à la façon dont on se « réadapte » à la vie après avoir quitté la secte. Ce tome me pousse à me demander SI on peut même vraiment fuir celle-ci.

Nul doute que le troisième volet, que j’attends avec impatience, m’offrira un nouveau sujet à cogiter.

N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire