Corps d’Etat 3:Révolution SP de Christophe Martinolli

Titre Corps d’Etat

Volume 3: Révolution

Auteur : Christophe Martinolli

Date de sortie: 7 décembre 2017

Pour commander ce titre sur Amazon, c’est pas ici Corps d'État 3: Révolution

C’est avec plaisir et curiosité que j’ai retrouvé ce troisième tome de Corps d’Etat.

De son style toujours précis et visuel, Christophe Martinolli nous ramène au jour où tout a basculé. Du moins le croyait-on.

Ce tome, centré sur Erwan et Claire, décrit une situation qui ne peut faire qu’écho.

Là où le premier tome mettait en scène une relafiction troublante tant elle était plausible, l’auteur joue volontairement dans ce dernier opus sur le parallèle entre la situation de sa France sous coup d’Etat légal et les derniers moments de l’Occupation. La répression se durcit, l’espoir semble mort, et pourtant, …

Cette partie de l’enquête est haletante parce que les dangers sont omniprésents, les faux-semblants aussi. Mais elle est surtout emplie de la réflexion que Claire symbolise parfaitement. En des temps de danger absolu, qu’est-ce qui doit être sauvé? Sa sûreté personnelle, les miettes de liberté qu’on espère encore grappiller, les siens? Ou l’intérêt supérieur demande-t-il tous les sacrifices, y compris celui des siens et de tus ceux qu’on aime, pour défendre les idéaux auxquels on croit.

Une réflexion que j’espère avoir le luxe de ne jamais mener, du moins avec autant d’intensité.

Ce roman intelligemment mené m’a, une nouvelle fois, embarquée. J’en ai aimé l’intelligence. On sent que son auteur connaît son affaire, à la fois sur le contenu (les références précises à la constitution et les références à l’insurrection de juillet 44 en témoignent) mais aussi dans le travail scénaristique qui lui a permis de mener à bien ce roman, avec rythme et précision.

A nouveau, je voudrais remercier Christophe Martinolli de m’avoir confié cette lecture et d’avoir composé cette fiction qui, espérons le, restera toujours à l’état de roman.

N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire