My stepbrother : l’initiation (SP) de Sophie S. Pierucci

Titre My stepbrother: l’initiation

Auteur Sophie S. Pierucci

Editeur Editions Addictives

Date de sortie 6 janvier 2018

Pour commander le titre sur Amazon, c’est par ici My Stepbrother – L’initiation

La précommande en papier, c’est par là My Stepbrother - l'Initiation

Il y a toujours un peu d’appréhension à aborder le livre d’un auteur qu’on adore, à plus forte raison quand on apprécie tout autant l’auteur que la personne derrière la plume. Pourtant, depuis des semaines, je mourrais d’envie de découvrir Carl. Oui, car avant d’être my stepbrother l’initiation, ce roman a pour moi simplement été Carl, …. bon Carl et Cassie, soyons honnête!

Parce qu’on avait déjà aperçu le beau Carl, l’homme à flamber les petites culottes. Dans Brisé(e), il était le meilleur ami de Rick -rassurez-vous, il l’est toujours!- et le peu qu’on l’avait croisé donnait clairement envie d’en savoir plus au sujet du beau surfeur.

Cependant, pas de panique, my stepbrother n’est pas une suite. Il n’est pas obligatoire d’avoir lu Brisé(e) pour le comprendre … mais sérieusement, il FAUT avoir lu Brisé(e)!

Je m’égare je m’égare!

Comme l’explique le titre, on plonge au coeur d’une relation interdite, celle de quasi-frère à quasi-soeur (ou, si vous le préférez, des demi-frère et soeur  par la loi et non par le sang).

Mais aux yeux de leur famille, ils SONT frère et soeur. Ils se connaissent, un peu, ne se sont pas fréquentés, depuis longtemps, et on ne peut pas dire qu’il y ait entre eux une affection fraternelle, celle qu’ils partagent chacun avec le petit dernier de la fratrie, le « vrai » demi-frère Charlie.

Dix ans, des mètres de livres de toute sortes et des centaines d’expérience sexuelles les séparent.

Et pourtant, une complicité forte et un trouble indéniable vont progressivement s’élever entre eux.

Hors de question bien sûr de spoiler l’histoire. Je préfère vous raconter les raisons pour lesquelles, une fois ce livre en main, il est difficile de le quitter pour des détails aussi insignifiants que dormir ou manger.

D’abord parce que Carl est un fantasme sur pattes. C’est un séducteur né, mais là où on aurait pu le croire juste intéressé par ses bons plans, il se révèle également un homme attentionné et capable de qualités de coeur qui le rendent extrêmement attachant.

Ensuite, parce qu’il y a Cassie. Je crois avoir rarement croisé d’héroïne pareille dans le vaste univers des personnages de romance. Dotée de capacités intellectuelles colossales et d’une mémoire universelle, Cassie est surtout une jeune femme sans filtre, qui dit tout ce qu’elle pense avec une candeur qui flirte régulièrement avec le gênant. Elle a engendré de sacrés rires ponctués de ‘non, elle a pas dit ça! » des plus savoureux

Paradoxalement, sur le plan social et affectif, elle est aussi jeune que beaucoup la voient et ce décalage permanent émaille le roman de moments particulièrement réussis.

Mais cette initiation, à la fois physique est émotionnelle, est également un roman d’une sensualité très forte où la tension entre les protagonistes fait monter aussi le lecteur dans une pression intense et délicieuse. D’autant que l’écriture de l’auteure, puissante et totalement maîtrisée, donne l’impression d’être au plus près des sentiments et des sensations des personnages.

C’est d’ailleurs le dernier atout de ce stepbrother, et non des moindres: l’éventail des émotions par lesquelles je suis passée, du franc rire à la gorge serrée, des papillons dans le ventre de la midinette à des instants caliente.

Vous l’aurez compris, c’est un roman prenant et sans temps mort que Sophie S Pierucci nous livre, une pépite à découvrir absolument!

 

 

 

N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire