Défaillances, de Marie-Pierre Bardou

Titre Défaillances

Auteur Marie-Pierre Bardou

Editeur Editions Hélène Jacob

Date de sortie 25 septembre 2017

Disponible sur Amazon Défaillances

Une soirée d’été, une fête entre amis, deux soeurs, deux maris adultères, deux chats, …

Défaillances est un roman du quotidien.

L’histoire en est tristement classique et liste les défaillances presque classiques de la vie qui nous rattrape lorsque le temps s’en vient: le manque d’enfant, la peur de la solitude, les compromis dont certains s’accommodent pour préserver une vie de couple.

May et Alice sont deux soeurs qui ont toujours pu compter l’une sur l’autre, et sur elles seules.

L’une est engluée dans un mariage de façade que l’usure et la stérilité ont peu à peu réduit à une apparence de couple et une unité de façade.

L’autre est depuis un an la maîtresse d’un homme marié et cette liaison, pensée comme une aventure sans conséquence, apparaît de plus en plus comme un rempart contre la solitude

Malgré quelques flashbacks pour mieux comprendre la vie des uns et des autres mais qui m’ont parfois déstabilisée, l’essentiel de l’histoire se passe au cours de cette fameuse soirée et de son panel de personnages, de la voisine acariâtre mais aux qualités insoupçonnables en passant par le militant de conscience et le séducteur en série.

Mais finalement, chacun y est seul, confronté à ses propres défaillances, sous le regard acéré d’un observateur inattendu et parfaitement lucide.

On ressort de cette lecture comme après une très longue nuit blanche de fête ou après un drame subit.

Un peu assommés, la tête pleine d’images, mais aussi vaguement désabusés, pas de la qualité du livre, qui est bien écrit et bien mené, mais des questions qu’il a fait surgir et qui permettent de regarder son petit univers en l’appréciant davantage, finalement, avec ses imperfections sans doute, mais aussi tout ce qui le fait tenir

Avant de finir, je voulais remercier Marie-Pierre Bardou pour la confiance manifestée en me confiant ce service presse

N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire