Wild love bad boy & secret girl 7/9 de Chloe Wilkox, risque de spoils

Titre Wild love Bad boy & secret girl 7/9

Auteur Chloe Wilkox

Editeur Editions Addictives

Date de sortie 26 octobre 2017

Pour commander sur Amazon c’est par ici ->Wild Love - 7: Bad boy & secret girl

L’une des forces de la série Wild love de Chloe Wilkox, c’est que les émotions y sont aussi intenses que variées. Après avoir fini le tome 5 dans une douce euphorie, tout semblait fracassé, émietté, massacré quelques semaines plus tard avec la même puissance de cyclone lorsque j’ai achevé le tome 6.

Autant vous dire que j’ai ouvert ce nouvel opus avec autant d’impatience que d’anxiété.

Qu’est-ce que notre auteur avait prévu pour Casey et Alana ? Une rupture fracassante et définitive? Une réconciliation explosive? Je suppose que comme beaucoup d’autre accros, j’ai passé de longs moments à y réfléchir depuis le 21 septembre. Une seule certitude, ce tome ne pouvait être que d’une puissance digne d’une explosion atomique.

Bingo!

A plusieurs reprises, j’ai lu les scènes en apnée, en me demandant de quelle façon les personnages allaient pouvoir faire face, composer, surmonter et quelle serait la meilleure solution pour chacun.

Ne comptez bien sûr pas sur moi pour vous raconter le fin mot de l’histoire. Mais en donnant la parole aux deux protagonistes de l’affaire dès les premiers chapitres, l’auteur nous permet de mieux comprendre les souffrances et les résolutions de chacun.

 

Sous la plume de Chloé Wilkox, les personnages s’engagent, s’impliquent, pèsent ce qui est le meilleur pour eux, mais aussi pour l’autre. Là où Alana comme Casey étaient, au début de leur aventure, tellement blessés qu’ils avaient du mal à se projeter vers les autres, désormais, ils font passer le bien-être de l’autre, et leur propre bonheur, en priorité.

Pour Casey, le passé se précise, s’éclaircit, permet de mieux savoir quelles épreuves il a passées et quelles dérives elles ont entraîné.

Alana poursuit la construction de son avenir; elle a besoin, pour ce faire, de mieux comprendre, elle aussi son passé, celui de sa famille, et de se projeter vers l’avenir. Elle sait mieux comment elle le prévoit, les sacrifices qu’elle est prête à faire pour l’atteindre et quelles sont les personnes dont elle ne pourra pas se passer.

J’admire particulièrement son évolution. Des souffrances du passé, elle décide de faire une force, mais aussi une protection pour que d’autres puissent plus facilement éviter ce qu’elle a vécu. Pétrie de doute, elle est pourtant capable de foncer et de se faire violence pour ne pas abandonner au bonheur qu’elle se construit, même lorsque ça devient dur et que les risques sont grands.

J’aime particulièrement la façon dont l’un comme l’autre deviennent finalement des adultes, aptes à prendre leurs décisions, pas toujours les plus évidentes, mais celles qui leur paraissent les plus justes, prêts à serrer les dents et à se concentrer sur l’essentiel, quitte à lutter contre leurs instincts premiers et leurs peurs initiales.

On sent une nouvelle fois l’évolution de leur histoire. Parce que c’est lorsqu’on est sur le point de tout perdre que l’on est contraint de se poser LES questions, celles qui importent vraiment.

Et ce tome 7 est sans doute celui des questions, des réponses et des mesures à prendre pour les mettre en application.

Des épreuves les attendent-ils encore? Très probablement? Et Chloe Wilkox en sème déjà des indices qui laissent présager d’une suite à la hauteur en terme d’intensité.

Sont-ils assez forts pour y faire face? Mon esprit optimiste s’en convainc, mais il reste, toujours, une petite pointe d’incertitude… Ce n’est pas comme si, depuis le départ, les sommets du bonheur avaient côtoyé les abysses du désespoir, … quoique.

 

Une chose demeure, l’impatience de savoir ce que l’auteur a prévu pour nos amoureux terribles, et la certitude que je vais y perdre le souffle à de nombreuses reprises.

N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire