Un nouveau monde: l’unification de Tessa Nauvel

Titre Un nouveau Monde L’unification

Auteur Tessa Nauvel

Date de sortie 11 juin 2017

Pour commander sur Amazon c’est par ici -> Un nouveau Monde: L'Unification

2149 ; la Terre, maltraitée depuis de très nombreux siècles par les « Natifs » a connu des évolutions radicales depuis l’arrivée des Extra ou Ariméens un peuple particulièrement évolué qui a dû fuir la destruction de sa propre planète. Malgré l’accueil atomique que les humains leur ont réservé, les Extras veillent à sauver la faune et la flore qui ont pu l’être, à éliminer les pollutions intenses, ce qui a entraîné une régression technologique certaine pour les communautés humaines regroupées dans des espaces délimités.

Mais voilà que les Ariméens veulent développer un programme d’unification, une formation regroupant des jeunes volontaires des deux espèces pour passer outre les préjugés et tenter de préparer un avenir apaisé. Certains le voient comme une chance, d’autre comme une trahison, notamment des Humains engagés dans une résistance à ceux qu’ils considèrent comme des occupants..

Du côté des Natifs, la jeune Amélia Pravis est convaincue que cette formation est une chance, de rencontrer les Extras, de nouer des relations amicales avec eux et d’améliorer ses conditions de vie. Ce n’est pas l’opinion première de Raphaël, son voisin, amoureux d’elle depuis toujours et qui s’engage dans cette aventure pour des questions pas forcément très claires.

Mais Amélia va très vite rencontrer la chaleureuse Eténa Karmik, une Ariméenne ouverte d’esprit qui va rapidement devenir son amie. Les deux filles partagent des connaissances sur les moeurs et les coutumes de chacun et fédèrent autour d’elles un petit groupe mixte au sein duquel des liens d’amitié, voire plus, se nouent.

Car lorsque des adolescents (quelle que soit l’unité de calcul du temps), se retrouvent à cohabiter sur une longue période, quelle que soit la galaxie d’appartenance, des contacts amicaux, amoureux ou haineux se nouent forcément.

Pourtant, les deux peuples diffèrent sur bien des points, leur longévité, leur force physique, leurs relations amoureuses. Chez les Extra, lorsqu’un mâle détecte une femelle intéressée par sa petite personne, il peut la marquer comme sienne et en faire son Akheb, son âme soeur, celle avec laquelle il pourra avoir un, ou au mieux deux enfants. Mais les différences sont si grandes qu’il est interdit aux deux espèces de trop se rapprocher, au risque de blesser voire de tuer l’humaine.

Or, dans cette romance fantastique très réussie, la jolie Amélia tombe sous le charme de l’irrésistible mais insupportable Arone Karmik, le frère d’Eténa, et l’équivalent Du BEAU gosse de la formation.

Entre les deux jeunes gens, une attraction-répulsion intense se met en place, attisée par leur entourage, leur indifférence et leur difficulté  à admettre l’impensable: un sentiment fou et unique entre une Native et un Ariméen.

L’histoire est, pendant l’essentiel du livre, racontée par Amélia dont on découvre le tempérament bien plus fort que sa faible constitution le laisserait penser, avant d’être confiée à la voix d’Arone dont on sent toute la lutte intérieure pour faire le chemin entre son coeur et sa raison, ses préjugés et la vérité.

Au-delà de l’univers fantasy original, pour une fois que la SF ne rime pas avec un univers sur-technologique, notamment pour les humains, et de la romance intense et frustrante, Tessa Nauvel propose aussi une jolie histoire de tolérance et de préjugés, où l’on croise une réflexion sur l’avenir de notre planète et notre capacité destructrice.

C’est donc une belle découverte que j’aie pu mener grâce à ce service presse et je remercie sincèrement Tessa Nauvel pour la confiance dont elle a fait preuve à mon égard en me confiant cette première partie de ce « Nouveau monde »

 

2 commentaires sur “Un nouveau monde: l’unification de Tessa Nauvel

N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire