Amour, flocons et poils de chats, de Caroline Costa

Titre: Amour, flocons et poils de chat

Auteur : Caroline Costa

Pour télécharger cette histoire, c’est par là: https://www.carolinecosta-auteur.fr/a-lire/

Si vous voulez échapper un moment à la chaleur étouffante de cet été et à ses inconvénients (je crains de céder prochainement à la tentation génocidaire sur les cigales omniprésentes), je ne saurais trop vous recommander de vous plonger dans cette jolie histoire, sans prétention, selon la présentation de son auteur, la très accessible et disponible Caroline Costa.

Florine Prévest est une jeune peintre qui vit seule en Provence, entre ses toiles, son chat Olaf (oui la reine des neiges laisse des traces!) et les factures qui s’accumulent sans qu’elle voie bien comment en venir à bout. Aussi, lorsque Chantal, une ancienne consoeur étudiante lui propose de la remplacer au pied levé pour une restauration, Florine n’hésite qu’un instant, celui nécessaire à empiler de nombreuses couches de vêtements. Oui, il y a un petit détail qui trouble cette proposition en or: le chantier se trouve en Finlande, assez loin des cigales et de la Provence.

On a aussi oublié d’avertir Florine que, outre Mikko, le chauffeur au nom de cornet glacé, elle aurait aussi à faire à Aleksandar Anders, le propriétaire des lieux, une réplique humaine d’Odin ou de Thor, glacé dessus, fondant dedans.

Autour de ce quatuor (n’oublions pas le chat) gravitent une ex, peintre à ses heures, aussi hystérique que dénuée de talent, un agent artistique que la probité n’étouffe pas, et la Finlande, ses aurores boréales, ses traditions nordiques et même … son père Noël.

Conçue comme un conte de Noël, , cette histoire est légère et savoureuse. On ne perd pas de temps en tape à l’oeil pour se concentrer sur l’essentiel, l’histoire, de la restauration (les scènes consacrées à la peinture donnent un bel aperçu des qualités de descriptions de l’auteur) et l’histoire d’amour qui frappe Florine comme une évidence.

Au final, j’ai lu cette histoire d’une traite avec l’envie certaine de découvrir plus avant l’univers de Caroline Costa, un univers littéraire où le lecteur peut savourer une histoire bien écrite et des incursions bien dosées dans des domaines qui titillent la curiosité intellectuelle des lectrices.

Un grand merci à Caroline Costa de m’avoir donné la chance de découvrir ce livre, le premier d’une longue série!

 

N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire