Effet de vague saison 3 tome 2

 

La première partie de cette ultime saison avait laissé Guerrier et Civilité dans une situation qu’on sentait arriver tout en la redoutant absolument.

Comment Matt allait-il gérer le dernier coup en date de Jun? Allait-il intégrer Alex à égalité dans ses décisions ou la laisser à l’écart pour la protéger?

Leurs différents ennemis allaient-ils leur laisser un peu de répit? Leurs amis trouver un semblant d’équilibre?

Jouant toujours sur une large palette de sentiments, Jana Rouze signe un avant dernier tome d’une sombre intensité. Là où un  nuage se dissipe, un ouragan se prépare.

La sensualité des deux amants passe de nouveaux caps, de nouveau Jana nous offre une incroyable scène, d’un érotisme torride, servi à nouveau par une bande son hyper puissante.

Les sentiments des lecteurs jouent aux montagnes russes: on aime le Guerrier, on le déteste, on l’admire, on a follement envie de lui, on le hait de nouveau. Civilité démontre pour sa part toute sa force de caractère face à l’adversité mais aussi une forme de fragilité, qui la rend encore plus attachante.

Et que dire de ce final?

On attendait cet élément depuis le début de la deuxième saison, on savait que l’auteur y avait attaché un soin très particulier, … quelle réussite! une dernière déferlante pour finir, et quelle déferlante, un tsunami qui me laisse essoufflée, groggy, aux prises avec plusieurs sentiments, dominée par l’impatience en attendant le prochain tome, mais aussi par une pré-nostalgie à l’idée de quitter Matt et Alex et une sourde angoisse de savoir comment ils feront face aux prochaines vagues.

Assurément, de nouveau, un livre qui compte, de la part d’un auteur que j’ai hâte de retrouver dans la suite de ses projets.

 

N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire